BANKRUN 2010

Forum du site
Bankrun2010.com
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Art. 104 du Traité de Maastricht: le coeur de l'Embrouille !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mil

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Région Parigote

MessageSujet: Art. 104 du Traité de Maastricht: le coeur de l'Embrouille !   Ven 4 Fév - 1:59

Au cas où vous auriez "manqué un épisode" (ce qui ne serait d'ailleurs pas très étonnant, vu que l'enfumage est de règle en la matière...)
La loi N°73-7 fut le précurseur, au niveau national, de l'infâme article 104 du traité de Maastricht - qui retira aux états d'Europe le "Droit Régalien de Battre monnaie", ce qui les contraint depuis, à emprunter auprès du secteur privé-merci)



Article sur Agoravox:

" Retour sur la loi n°73-7 : Explications (?) de V. Giscard d’Estaing

Faisant suite à mon article précédent intitulé La loi n°73-7 du 3 janvier 1973 ? Kezako ?, ce billet décortique la réponse de VGE, sur son blog, à une question de A-J Holbeck, sur la promulgation de la loi Pompidou-Giscard."

La suite ici
http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/retour-sur-la-loi-no73-7-88139


Extraits de commentaires:

"L’argument "choc" de ceux qui défendent cette loi de 1973 est qu’elle évite les abus des états et une augmentation de la masse monétaire qui entrainerait de l’inflation. Il suffit de jeter un coup d’oeil aux courbes de croissance de la masse monétaire en zone euro par exemple pour se rendre compte que le secteur bancaire privé, lui, ne se gêne pas pour faire tourner la machine à plein régime...."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichie...

" On ne répètera jamais assez que la loi Pompidou/Giscard est la grande responsable de nos actuels déficits.
En fait, Giscard est un des plus grands escrocs de tous les temps ... en même temps qu’un bienfaiteur pour les rentiers-actionnaires qui tirent les ficelles.[...]

Aujourd’hui, notre survie en tant que citoyens libres et d’Etat indépendant, dépend très largement de l’abrogation de cette loi. Remarquons qu’à ma connaissance, aucun politicien de "premier plan" (les guillemets sont indispensables) ne le propose."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-big.blog4ever.com/blog/index-274024.html
Mil

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Région Parigote

MessageSujet: Re: Art. 104 du Traité de Maastricht: le coeur de l'Embrouille !   Sam 12 Fév - 6:57

Pour ne pas se tromper de débat, il me parait essentiel de s'informer sur ce "fameux - et infâme - article 104 du traité de Maastricht", qui a permis la captation "à la source" des finances des nations européennes, par le "secteur bancaire privé".
Si vous n'êtes pas encore informés sur ce sujet crucial, concernant, le Braquage Mondial en cours ( médiatiquement appelé "Crise"), je vous invite vivement à écouter cette vidéo d'une conférence d'Etienne Chouard, qui en quelques minutes expose la situation de façon très claire et très pédagogique


"l’article 104 de Maastricht : l’arnaque de la dette et la volonté de l’amplifier.

Voici une courte conférence d’Etienne Chouard concernant le fameux article 104 du traité de Maastricht, qui serait responsable de l’alourdissement considérable de la dette depuis les années 1970. Etienne Chouard est connu pour ses prises de positions contre le traité européen initial.

Titulaire d’une maîtrise en droit à Nanterre (1980), Etienne Chouard est enseignant en économie-gestion et droit fiscal. Le 25 mars 2005, il publie sur son site une analyse critique envers le traité constitutionnel européen, se présentant comme un citoyen sans parti, sans étiquette et sans ambitions politiques personnelles.
[...]
Pour rappel, le traité de Maastricht est le traité constitutif de l’Union Européenne. Il affirme les objectifs de l’Union, définit les trois « piliers » de son action et donne un cadre institutionnel au Conseil européen ainsi qu’à la procédure de coopération renforcée. Les autres institutions et règles communautaires relèvent du traité instituant la Communauté Européenne ou traité de Rome, modifié par le traité de Maastricht.

L’article 104 de ce traité nous explique gentiment que les Etats ne peuvent plus emprunter à la banque centrale. Emprunter à la banque centrale impliquait un remboursement sans intérêt. Désormais les emprunts vont s’effectuer auprès des banques privées en payant des intérêts. Devinez les conséquences d’un tel article qui a bien évidemment été décidé en coulisses et à l’insu de tous…

Il faut remarquer que précisément depuis 1973, la dette publique ne cesse d’augmenter et le chômage aussi. En effet, l’interdiction faite à l’état d’emprunter directement à sa banque centrale, date de 1973. C’est un décret signé par Pompidou et Giscard. Le traité de Maastricht n’a fait que prolonger ce choix qui s’était étendu à l’Europe entre-temps.

On peut penser qu’il y a un lien..

De surcroît, depuis 1992, avec l’article 104 du traité de Maastricht, cette interdiction pour les États de créer la monnaie a été hissée au plus haut niveau du droit : international et constitutionnel. Irréversible et hors de portée des citoyens.

On ne l’a pas clairement dit : l’article stipule qu’il y a désormais interdiction d’emprunter à la banque centrale, ce qui n’est pas honnête, pas clair, et ne permet pas aux gens de comprendre.

Si l’article 104, disait « Les Etats ne peuvent plus créer la monnaie, maintenant ils doivent l’emprunter auprès des acteurs privés en leur payant un intérêt ruineux qui rend tous les investissements publics hors de prix mais qui fait aussi le grand bonheur des riches rentiers, propriétaires de fonds à prêter à qui voudra les emprunter », il y aurait eu une révolution.

Ce hold-up scandaleux coûte à la France environ 80 milliards par an et nous ruine année après année ; mais on ne peut plus rien faire, et aujourd’hui encore moins . Et au lieu de cela, on a même gardé artificiellement en vie ces mêmes banques d’escrocs en leur donnant des milliards.

Ce sujet devrait être au cœur de toutes nos luttes sociales, le fer de lance de la gauche et de la droite républicaines. Au lieu de cela, personne n’en parle. C’est consternant.
[...]."



http://www.prisedeconscience.org/economie/larticle-104-de-maastricht-larnaque-de-la-dette-et-la-volonte-de-lamplifier-654

http://www.dailymotion.com/video/xanl12_article-104-de-maastricht-l-arnaque_news
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-big.blog4ever.com/blog/index-274024.html
Mil

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Région Parigote

MessageSujet: Re: Art. 104 du Traité de Maastricht: le coeur de l'Embrouille !   Jeu 17 Fév - 21:05

Hollande et Juppé face à We Are Change Paris

http://www.dailymotion.com/video/xcm3ld
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-big.blog4ever.com/blog/index-274024.html
Mil

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Région Parigote

MessageSujet: Re: Art. 104 du Traité de Maastricht: le coeur de l'Embrouille !   Jeu 17 Fév - 21:10

Francois Hollande et la dette publique ! Accablant !

François Hollande au sujet de l'article 123 du traité de Lisbonne :

(NB: L'article 123 du traité de Lisbonne est la retranscription dans ce texte de l'article 104 du traité de Maastricht )

http://www.dailymotion.com/video/xh26ks

"En clair: les États de la zone euro ne peuvent plus créer leur monnaie, même pour raisons justifiées. Ils sont asservis. Ils l’empruntent dès le premier euro à des fonds de pension, des gestionnaires d’assurance vie ou de placement de valeurs monétaire, monnaie toujours créée à l’origine par les banques commerciales privées, rendues de ce fait souveraines. Une dette publique artificielle (en France, elle n’existait pas avant janvier 1973) apparaît. Aujourd’hui de 1600 milliards d’euros, elle enfle sans fin par le cumul des intérêts qu’il faut chaque année emprunter; plus de 1340 milliards d’euros depuis 1980. Les intérêts qui créent la plus grande partie de nos déficits publics diminuent nos capacités d’investissements. Les services publics sont progressivement asphyxiés et notre patrimoine collectif vendu à vil prix.

Si nous ne mettons pas un terme à cette confiscation de démocratie économique, nous rejoindrons les pays pauvres d’ici peu.

Visitez le site engagement2012.net
pour plus d'informations
."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-big.blog4ever.com/blog/index-274024.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Art. 104 du Traité de Maastricht: le coeur de l'Embrouille !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Art. 104 du Traité de Maastricht: le coeur de l'Embrouille !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit geste pour les Restos du Coeur
» marie.alec : mon petit frère de coeur
» CDE, Coeur d'Aléne minière argent / fil de suivi
» Guillotine from Maastricht
» polémique autour du très malthusien "HOME" de yann Arthus Bertrand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BANKRUN 2010 ::  Forum Francophone :: Informations-
Sauter vers: