BANKRUN 2010

Forum du site
Bankrun2010.com
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 débat sur l´organisation du journal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
homme des bois

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 29
Localisation : region parisienne

MessageSujet: Re: débat sur l´organisation du journal   Dim 20 Fév - 22:02

ton idée me plait bien alors ^^ (je sais pas pour le niveau des imprimeurs, mais pour les footballeurs on est d´accord, j´attend de les voir passer en deuxieme division pour rigoler un bon coup)


donc 0,38 pour le journal et 1,58 pour le magazine, ya quand meme une sacré difference.....

380 euros pour 1000 journaux, 1580 pour 1000 magazines. (c´est vrais que le format magazine est plus a la mode, mais le format journal est toujours synonime de serieux)

pour l´impression maison, tu as raison, ça va faire un peu torchon, puisque je sais absolument pas comment l´accrocher. mais, l´impression maison peut etre faite pour des affiches reprenant un ou deux articles du journal, collées dans des endroits publics en vue. devant les ecoles, sur les panneaux d´affichage, a la place de publicitées etc... ça coute pas cher, et c´est drole a faire Very Happy, puis ça peut nous ammener des gens. il faut les coller dans les endroits ou les gens attendent : arret de bus, stations de trains, etc.... pour le magazine, on peut en laisser quelques un dans les salles d´attentes medicales, par exemple. mais je pense toujours a la vente dans la rue.


donc je pense que dans l´ordre : on imprime 1000 journaux, le journal 38 centimes, on le vend deux euros. (pour le debut) ce qui nous fait
comme marge 2000 - 380 = 1620 euros. on repete l´operation une deuxieme fois, ce qui nous fait (le double) 3240 euros. apres ça, avec ce fric, en voiture simone, on peut commencer a imprimer a bonne dose des journaux et des magazines, et baisser les prix.

on pourra vendre le journal 50 centimes et le magazine 2 euros. (la marge servant pour les faux frais)

si vous etent d´accord avec la strategie, faites le moi savoir Smile (et puis là, du coup, le premier investissement serait de 380 euros au lieux de 1580 (donc si on est 4 ça fait un peu moins de 100 euros a investir, contre 400 pour le mag)


et pour le journal internet, bien entendu !!! chau, j´y vais !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homme des bois

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 29
Localisation : region parisienne

MessageSujet: Re: débat sur l´organisation du journal   Mer 23 Fév - 3:36

je me demande pourquoi, pourquoi il n´y a pas plus d´action sur ce site, et sur tout internet. puisque nous savons que ce monde a l´horrible manie de piller les pays du sud, piller les pays de sud, ce n´est pas une image, regardez le film "le cauchemard de darwin" ou allez en afrique, et vous verrez, je suis allé moi meme au mali et j´ai vu. de premiere main, et sans intermediaire, la misere, la lepre, la prostition des enfants et adultes, la faim et ses ventre creusés.

nous les pillons, nous europeins, nous les obligeons a agir ainsi pour survivre. nous les obligeons a prostituer leurs filles et a vendre leurs fils comme travailleurs a bas prix. nous leur volons la nourriture et leur interdisons de venir la chercher en france. si nous n´agissons pas, nous sommes les complice du meurtre par centaine de milliers des africains. agissez. aidez nous a liberer le monde du capitalisme.

d´accords nous vivons dans le capitalisme. d´accord c´est lui qui nous donne notre nourriture et notre energie, mais il n´est pas seulement inegale. c´est un genocide qui n´a pas encore été décrit comme tel. et nous en sommes tous complice en le perpetuant.
travailler = le perpetuer. cesser votre travail, meme le plus insignifiant, comme serveur, cessez le, ou travaillez au noir. l argent que vous produisez par les impots sert a financer des mafias, qui se servent des ressources a bas prix du tier monde pour nous les revendre plus cher. vous pouvez vivre par l´entraide, ou par l´agriculture. vous pouvez creer votre porpre energie renouvelable illimitée et gratuite.
enculez les et cessez de travailler.

des que je rentre en france, j´organiserais le pillage de grandes surfaces. si nous y allons assez nombreux et bien organisés nous pouvons les piller sans qu´ils ne puissent rien faire. cette nourriture que nous leur auront prise, l´argent que nous leur auront fait perdre, ce sera autant de nourriture qu´ils ne pourront prendre aux pays du sud.

le premier de la longue liste se passera dans le centre commercial velizy II au sud de paris, le 30 mars. venez nombreux, avec . nourriture gratuite pour un mois et grandes pertes pour les capitalistes dirigeants. nous montreronts en plus que c´est possible, et propageront le mouvement a toute les autres villes de france. leur industrie macabre n´aura plus d´avenir.

notre pays est pour nous qui en somme citoyen une dictature de la pensée, il est pour les pays du tier monde une dictature tout court. il les tue au nom du profit. IL LES TUE, vous devez en prendre conscience. revenez sur le site, ou retournez vous informer sur internet. et agissez aussi. chacun peut agir, il suffit de prendre sa vie en main, sans intermediaire, en agissant comme si les dirigeants et leurs chiens de garde n´existaient plus . la télé ment. car elle ne dit pas toute la véritée sur les faits. eteignez la. rien n´y vaut la peine d´etre vu. ils vous découragent expres de vous revolter pour se fortifier eux meme. de qui je parle? des maitres du monde, de l´industrie et des banques, et des grands medias qui sont a leur solde. ils controlent l´information de A á Z. de A á Z, sauf sur internet.

nous avons le devoir de renverser les superpuissants qui nous gouvernent. pourquoi? ils orchestrent un massacre dont ils nous donnent complices. vous etes complice autant que je l´ai été en payant des impots et en consommant les produits importés.

tous ensemble le 26 fevrier place george pompidou a paris, devant le musée du meme nom.

ensuite, devenons agriculteur. c´est une idée qui vous rebute, vous avez peur de vous ennuyer loin des villes ? dites vous que vous serez vite rejoins par les gens qui auront pris l´information. c´est une des action qui peut nous sauver de notre dependence. deux hectares nous suffisent pour ne plus a avoir a piller le tier monde. quatre hectares nous permettent de produire des surplus pour nourrir nos amis et parents.

qu´ils aillent se faire voire avec leur confort moderne. il y a des sages dans le monde qui sont bien loins de ces idées. mort au tyran. qu´ils le comprenne assez tot, nos sarkozy, rockfeller, rotchild, bush et compagnie, pour retourner dans leur monde ideologique, l´amerique capitaliste neo libertaliste, totalement formatée par la propagande. je ne veux plus tuer personne, ni ici par la concurence, ni lá bas dans les pays pauvres par le pillage de leur nourriture et leurs ressources. qu´ils crevent la gueule ouverte, nos dirigeants. que leur tete se décompose fichée au bout d´un pic si ils ne partent pas tout de suite.

les pays pauvres etaient prosperaient avant notre arrivée. voila les sois disant bienfaits de la colonisation. avant ces peuples vivaient et mangaient a leur faim. maintenant l´exportation a bas prix les laisse sans ressource, et le pire, c´est que la dette les oblige a obeir, ou sinon l´empire commerciale euroaméricain déclenche une guerre contre eux (guerre diplomatique, ´conomique, militaire, ou tout simplement mettre un president fantoche a leur tete.)

26 fevrier sur l´esplanade du musée pompidou a paris, si vous n´etes pas a paris, allez voir "le mouvement des resistants" sur facebook. ou ecrivez a l´ adresse yuum.coalition@gmail.com en precisent la ville la plus proche ou vous etes prets a aller et votre age. ils organisent la revolution en improvisée comme elle se fait en ce moment dans les pays arable : yemen, liban, egypte, soudan, libye, tunisie, algerie, maroc. cette revolte pour la justice doit venir chez nous. mort au tyran, quand le peuple europein se liberera des mafias dirigeantes, il liberera en meme temps les pays d´afrique, d´asie et d´amerique du sud.

26 fevrier, esplanade du musée george pompidou, l´esplanade de la libertée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arguru
Admin
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: débat sur l´organisation du journal   Mer 23 Fév - 4:21

Ton message tombe à pic homme des bois, synchro. Je suis en train de lire Blythe Masters de Pierre Jovanovic, j'hallucine total... et j'en suis qu'au début. study
Je viendrai faire un commentaire quand je l'aurais fini...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bankrun2010.forumsactifs.com
Vent d'états



Messages : 39
Date d'inscription : 13/12/2010

MessageSujet: Re: débat sur l´organisation du journal   Ven 25 Fév - 12:02

bon apres avoir pris un petit peu de recul ( j'en suis desolé mais ma tete allez exploser je crois) ,je reviens encore plus convaincu pour ce qui est de ce journal.
Apres avoir visionné un reportage sur la resistance je suis sur maintenant que nos actes ne seront pas vains!!
Propagande: notre avantage c'est que nous n'avons rien a vendre donc cela peut interesser pas mal de monde et en plus avec la version telechargable du journal nous pourrons alors nous faire connaitre assez rapidement:
Admettons que l'on arrive a "revendre" ( j'aime pas ce mot ) les 1000 journaux de notre 1er tirage (qui ce doit d'etre le meilleur de tous ce que l'on puisse imaginé ) ,En clair : nous sommes 5 avec donc 200 journaux
si nous persuadons a faire republier ce meme journal 10 fois par lecteurs, nous arriverons donc apres 3 generation a 100 000 exemplaire et la 4eme a 1 millions!! (bon j'espere que le peuple se reveillera avant le million sinon on ferait mieu de le vendre lol! )
Bon tout ca pour dire que l'idée est loin d'etre si saugrenues que ca!!!
Avant de m'arreter quelque jours a vrai dire je nous voyez seulement comme une goutte d'eau,maintenant je sait que nous serons le ras de marée.

je crois que c'est homme des bois qui parle souvent de sentimentalisme a propos des articles ( c'est vrai qu'il ne faut pas trop en faire non plus on est pas chez les bisounours come dirait arguru ) cependant certaines phrases pendant la resistance de 39-45 etait je pense tres importantes:
Matter la tyrannie
Ne vous resignez pas
Vous vous sentez isolés
Vous n'etes pas seuls
C'est vrai que sa fait cliché (mais apres tout ou est en guerre aussi) ,peut etre faudrait-il les remettres a l'ordre du jour ( perso je les trouves tres bien comme elles sont ) .

je recopie le poste de homme des bois en ce qui concerne les articles a concevoir:
-banksters national (économie national) (a faire)
-banksters international ( économie international) (a faire, la banque centrale europeine et la FED sont en faillite??)
-abération national (politique national) (a faire, lopssi 2 ??)
-abération international (politique international) (a faire)
-la dénonciation (argumentée) du système monétariste et la fausse démocratie(a faire)
- les illustres personnages ( bons comme mauvais) (a faire)
-Un article sur la libertée de la presse en france (article de gaelle qui s´y connait a ce sujet?)

Donc il y a encore du boulot a abattre
En sachant que yann sarfati notre gourou sunny a tourné la fameuse emissions avec pierre jovanovic qui est tres calé en économie francaise et mondial; peut etre serait-il partant pour nous resumer tout son savoir en 2 pages scratch ? ( les quelques revues de presse que j'ai vu de lui me laisse pensé qu'il pourrait etre partant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homme des bois

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 29
Localisation : region parisienne

MessageSujet: Re: débat sur l´organisation du journal   Ven 25 Fév - 20:01

^^ oulala fait attention en disant gourou!! j´ai vu sur pleins de forum qui parlaient du bankrun qu´ils nous affiliaient a des sectes dangereuses responsables d´escroquerie Razz

on peut aussi mettre un mode d´emplois sur comment faire imprimer le journal pour pas cher, et pouvoir se rembourser avec la vente, pour les gens qui y seraient interessés. donc ils le feraient sans avoir a passer par nous. on est donc encore moins traçable. pas de chef, pas de meneurs, juste un journal a imprimer par qui voudra..

faut aussi ecrire un article court sur le fait de faire tourner le journal. expliquer pourquoi c´est tres important (parce qu´on a pas les moyens d´en imprimer 20 000, alors autant que chaque journal serve bien.)

Matter la tyrannie
Ne vous resignez pas
Vous vous sentez isolés
Vous n'etes pas seuls

ça on pourrait l´inscrire sous le titre.

d´ailleurs c´en est ou le titre ? ^^

moi je suis toujours pour le deserteur engagé, il me semble que c´etait :
3 votes : le deserteur engagé
2 votes: l´insoumis engagé
1 vote : la bombe
mais je vais verifier tout de suite.

-banksters national (économie national) (a faire)
-banksters international ( économie international) (a faire, la banque centrale europeine et la FED sont en faillite??)
-abération national (politique national) (a faire, lopssi 2 ??) (je me lance sur celui là, je me donne 5 jours, donc le 30 Fevrier)
-abération international (politique international) (a faire)
-la dénonciation (argumentée) du système monétariste et la fausse démocratie(a faire)
- les illustres personnages ( bons comme mauvais) (a faire) (je vais en trouver un tout de suite, j´ai déja une petite idée, c´est un gentil celui là)
-Un article sur la libertée de la presse en france (article de gaelle qui s´y connait a ce sujet?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morpheus

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: débat sur l´organisation du journal   Sam 26 Fév - 10:20

Hello touti Very Happy

Bon, ces derniers temps, j'ai pas été très présent sur le forum, because j'ai investit celui du Mouvement Zeitgeist.

Cela dit, ce projet de revue est un beau projet, aussi je suis tjs partant pour en être, à un niveau modeste de chroniqueur.

Pour ce qui est de la meilleur formule technique (format, etc.) je n'ai pas vraiment d'avis, je suivrai ce qui sera adopté, on verra par la suite, je vous fais confiance.

Pour la ligne éditoriale, j'ai un peu lu ce qui est proposé et une chose me frappe : il y manque une catégorie "alternatives" ou "propositions" ou "vision d'avenir", enfin un truc positif, où des projets de vie et d'organisation de la société serait abordé.

Je crois en effet que se contenter de dénoncer les dérives du système ne suffit pas, et peut même se révéler contre-productif. Alors, bien sûr, il est important de montrer la réalité telle qu'elle est (pilule rouge), de faire comprendre au gens que le monde marche sur la tête, et qu'il FAUT changer les choses. Mais les gens n'accepterons pas (dans leur majorité) un message de "dé-construction" si on ne propose pas également un message de "reconstruction", donc des propositions pour des formes de société alternatives.

Il faut donc à mon avis envisager deux "volets" au journal : un volet "pilule rouge" (montrer la réalité et les aberrations systémiques) et un volet "alternatives" (présenter des projets d'organisation sociales innovantes).

Pour le titre, par contre, un titre court, en un ou deux mots maximum. Il pourrait être intéressant de puiser dans la mythologie et les images archétypales (symbolisme), car un symbole archétypal est très porteur, touchant l'inconscient collectif.

Comme nous vivons une "fin des temps" (période de fin de vie d'un système), un titre en rapport avec l'un ou l'autre mythe de fin du temps me semble une approche intéressante (Ragnarök, dans la mythologie nordique, est le récit de la bataille de la fin des temps ; Kali-Yuga est l'équivalent dans la mythologie hindouiste ; ce ne sont que des exemples). Exemple :

Le Crépuscule des Dieux (opéra de Wagner basé sur Ragnarök), évoquant la fin des "maîtres du monde".


Autre idée : axer le titre sur un concept de reliance (relier les gens, leur faire prendre conscience de l'interdépendance, du fait que tout est lié) : par exemple :

Effet Papillon

J'aime bien ce dernier, car il induit que chaque individu peut avoir une action qui, même si à brève échéance ne semble pas avoir d'impact, peut en avoir à plus longue, par enchainement et par confluence de "petits effets combinés". En outre, cela s'inscrit dans la logique de la Loi de Causalité. Titre ouvert, neutre (ni négatif, ni positif).

Par contre, j'aime pas trop "l'Insoumis", qui donne une connotation négative : il y a déjà beaucoup de titres dans le genre, et c'est un peu trop connoté à mon goût (on sait que nous sommes insoumis, il suffit de lire ce que nous écrivons, pas besoin de l'affirmer ni surtout nous enfermer nous-même dans une logique d'insoumission. L'insoumission est le propre de l'adolescence, c'est une période longue et pénible dans nos société modernes, pourtant, dans les peuples premiers, c'est une période très courte, voir inexistante : on passait de l'enfance à l'âge adulte, sans transition ... Revenons à cela, c'est bien plus sein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morpheusfd12.orbideo.be/
homme des bois

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 29
Localisation : region parisienne

MessageSujet: Re: débat sur l´organisation du journal   Dim 27 Fév - 1:10

salut morpheus! content de te revoir parmis nous. et c´est vrais qu´on avait un peu oublié le coté alternatif. on peut pas donner que des mauvaises nouvelles, balancer tout le sYsteme d´un coup etc, car déja ce serait trop dur a avaler pour quelqu un qui n´en sait encore rien, et ça peut aussi rendre tres pessimiste (je suis en train de sortir de ce passage ^^) et qui dit pessimiste dit "ya rien a faire...".

en fait j´avais pas pensé a mettre une vrais rubrique alternative, mais dans chaque article pointer du doigt un probleme, et donner ensuite des solution : des actions de resistance possibles, la perspective d´un nouveau systeme etc... le probleme dlà dessus c´est que ça fragmente, donc c´est plus difficile de se faire une image globale de ce qu´on propose.

Donc, on peut ecrire nos articles comme ça, decrire les mefaits et donner une ou plusieurs solutions dans le meme article, mais il faut aussi creer une rubrique sur les solutions. (et là on développe sur les idées interessantesa et sur les actions encourageantes)

je voulais ecrire sur l´association (ou collectif, ou ferme, je sais plus) colibri, j´ai vu une video là dessus, c´est un gars qui cultive un champs en permaculture, et ça marche tres bien jusque là, sauf que le maire de son village (cultivateur type industriel et eleveur de porc) trouve que c´est pas de l´agriculture mais du jardinnage, donc aucune aide. voila en resumé. je vais me renseigner plus. (d´ailleurs d´apres lui un hectare est largement suffisant pour nourrir une famille, sans compter la viande, ça fait revoir le prix de mon projet a la baisse ^^)

pour le titre, je trouve toujours "le deserteur engagé" le plus accrocheur, et decrivant assez bien l´etat d´esprit (pour moi en tout cas ^^ ) du journal, mais je me demande en meme temps, pourquoi un titre? alors que les gens ne vont pas l´acheter au kiosque? enfin bref, je me dis qu´on peut ecrire ce qu´on veut et on est libre de mettre un titre ou pas, j´avais proposé d´en mettre un, mais c´est seulement par habitude...

sinon j´ai eu une autre idée, mais là ça change toute la donne et l´etat d´esprit du journal donc il faut qu´on y reflechisse ensemble :

j´ai pensé qu´on pourrait le ventre, le journal qui coute 38 centimes a imprimer, a 2 euros. ce qui fait qu´a chaque fois qu´on imprime 1000 journaux, on gagne 1620 euros. cet argent on pensait s´en servir pour regagner notre "investissement" (meme si c´est pas enorme, c´est tout de meme beaucoup pour un pauvre comme moi 380 euros pour manger chaque jour du mois^^), et surtout pour reimprimer.

on pensait ensuite baisser le prix. et c´est tres bien comme idée, mais je me dis aussi qu´on sera bien plus efficace en meme temps si nous sommes des "exemples" donc je me disait que cet argent gagné, les 1620 euros, on l´utilise pour deux impression, donc 2000 journaux : 380 x 2 = 760 euros 1620 - 760 = il nous restera 860 euros. et 860 euros de plus a chaque fois qu´on vent 1000 journaux.

en resumé, on vent 1000 journaux, on reimprime deux fois et on economise le reste. on vent les 2000 journaux on imprime 4 fois, et on economise, ainsi de suite.

cet argent on l´economise dans une caisse commune pour s´acheter des terres, des graines et du materiel, et si possible trop de terres pour nous tout seuls. on les cultive, et celles qu´on a en trop, on les donne a des gens qui veulent s´extirper a tout prix du systeme. je pense donc maintenant deux hectares par personne.

Grace au journal on aura donc informé beaucoup de gens sur ce qui se passe vraiment, peut etre déclenché quelque chose de grand, et crée un premier ilot libre (enfin presque, il restera la taxe du terrain) et donc on sera encore plus efficace pour parler de desertion si nous avons déja reussi a deserter, imprimer et vendre encore des journaux, acheter encore des terres, et tout ce travail... dans le but de les donner a ceux qui veulent faire vivre leur famille grace a elle (c´est presque du "a but non lucratif donc), et au fur a mesure s´agrandir et liberer de nombreuses personnes qui n´aurait pas pu le faire aussi facilement toute seule. et le mieux c´est qu´on sera ensemble, et donc beaucoup plus efficace pour reflechir. on deviendra, au final je l´espere l´epicentre d´une vague de liberation.

j´attend vos reactions, parce que je sais que ça change tout. on serait plus a but non lucratif mais a but de creation d´un ilot libre. et pourquoi pas deux, trois, etc. en fait c´est toi vent d´etat qui m´a donné l´idée en disant : "bon j'espere que le peuple se reveillera avant le million sinon on ferait mieu de le vendre" ^^ si on le vend, autant que l´argent gagné parte dans une bonne cause.

salut Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaelle



Messages : 31
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: débat sur l´organisation du journal   Dim 27 Fév - 11:17

Salut à tous!! désolée pour la courte absence mais me revoila.

Alors, concernant le journal, j ai essayé de vous expliquer dans mon dernier post qu'en matière d information en général, il y'a de nombreux types de publications (livre, revue, brochure, affiche, tract, blog etc), et en fonction de l objectif on choisit ce qui nous convient. dans notre cas, l option "journal" tel que vous l envisagez n est pas le plus approprié, car qui dit journal (avec un titre accrocheur, des rubriques du genre national, international etc) dit publication à périodicité régulière et permanente, avec une actualité à chaud (c'est dire ce qui est en train de se passer, actualité vivante, avec des interviews, des réactions des acteurs, reportages qui décrit des scènes vivantes...).

Les journaux qui ont des pages nationales et étrangères sont généralement abonnés à des agences de presse (AFP, Reuters...) qui ont tout un réseau d informateurs qui collectent l information à un endroit précis et l envoient à l agence qui la traite et l envoie aux journaux qui choisissent ensuite celles qu'ils vont développer par des reportages, interviews et autres.

Dans le cas qui nous concerne, il s agit d'une actualité à froid, qui n'a pas pour but d annoncer des "nouvelles", mais plutôt analyser, éduquer...ce qui fait qu'on se rapproche plus du livre ou de la revue, et dans ces cas "'d actualité à froid", le processus est différent, car on ne s appuie plus sur une agene de presse mais sur une "bibliographie" ou une "webographie", c'est à dire un ensemble d auteurs qui ont mené des études, des enquêtes, qui sont experts dans les domaines qui nous interessent, et notre rôle est de synthétiser tout cela pour créer un nouveau contenu, mais on n invente rien, c'est pourquoi il est obligatoire de lister toutes ces sources à la fin, et renvoyer le lecteur aux livres qui nous ont servi (les notes de bas de page, la bibliographie ou index des auteurs que vous voyez souvent à la fin des livres).

Alors, notre projet ne pourra pas avoir de titre du genre "déserteur engagé", qui ressemble à un titre de journal du genre "canard enchainé", il n aura pas non plus de rubriques nationales ou internationales, mais il aura beaucoup plus des sortes de "chapitres" ou de "parties", qui formeront un tout cohérent: qui, quoi, ou, quand, comment et pourquoi, les six questions de base pour tout travail d information.

Malheureusement, ce genre d entreprise ne peut pas se faire si rapidement et si facilement, ma première étape c'est sélectionner une bibliographie, c'est à dire un ensemble d auteurs sur lesquels on se basera pour travailler, ils doivent être minutieusement choisis, c'est à dire qu'ils doivent être non seulement reconnus mais crédibles et rigoureux, car ils seront des sortes de références, et on devra bucher leurs textes car nous nous positionnerons à titre d experts nous aussi et on doit être incollables.

Ensuite on choisi une ligne directrice, bref on conçoit un projet cohérent en fonction de l objectif à atteindre: rallier les masses ou les mettre en colère? dénoncer le système ou proposer des alternatives à un problème? l objectif doit être prédéfini et énoncé de façon très claire, en se basant sur une analyse de notre population cible: personnes cultivés ou jeunes déscolarisés, ou des éclairés qui n osent rien faire contre le système, ou des gens en colère qui n ont pas de solutions...on doit savoir exactement à qui on s adresse en priorité, car on n est pas dans une optique "généraliste", mais "thématique", (en passant, Homme des bois, voila l explication au fait que des gens lisent des doubles pages entières dans Closer, Voici et Gala, ce n'est pas un fait du hasard, ces journaux sont conçus pour des femmes qui répondent à certaines caractéristiques, et quand on leur sert ce qu'elle attendent, elles y vont franchement! mais tu ne les verra pas démontrer un tel engouement pour "Le monde diplomatique" par exemple, alors que les intellectuels le feront, mais ils ne supporteront pas de lire plus d'une page dans "Jeune et jolie" etc) tout ça c'est donc une histoire de cible.

Je suis vraiment désolée si je vous coupe un peu votre entrain, mais ce n'est pas moi qui fixe les règles, et la meilleure façon de réussir dans un domaine est de maitriser fond les règles et les appliquer, sinon on a de fortes chances de bosser très dur pour finalement n accoucher que d'une souris. Encore désolée les gars, mais c'est soit on s assoit vraiment et on se donner du temps pour bien mener à bout ce projet et tenir en compte tous les aspects et détails, soit on fait autre chose.

En attendant que vous preniez une décision et que vous m en informiez, je voudrais vous suggérer de réfléchir à un projet de "campagne d'affichage", surtout Willou et les autres comme moi qui réclamons une action rapide, c'est vraiment le type de publication le plus facile, le plus simple et le moins couteux à faire. Mais ce n'est pas non plus quelque chose qu'on fait au hasard, il faut se préparer. Mais on peut s'y mettre pendant qu'on réfléchit pour le journal, les deux ne sont pas contradictoires.

Pendant qu'on se creuse longuement les méninges, le système continue de tourner en rond et de faire semblant de rien pendant qu'un génocide se déroule en Libye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homme des bois

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 29
Localisation : region parisienne

MessageSujet: Re: débat sur l´organisation du journal   Dim 27 Fév - 18:32

Salut Gaelle! Tu as raison, on doit vraiment s´y mettre pour que ça marche. on y a déja pas mal travaillé non? alors ce serait bête de ne pas terminer ce projet (qui pour moi me donne beaucoup d´espoir dans les "lendemains qui chantent" =P) Allez hop, travaillons plus pour reveiller plus!

donc, pour répondre a tes questions...

on avait choisit le terme "journal", mais en fait journal, moi ça me fait penser plus au format : type de papier, noir et blanc, ou tres peu de couleurs (pour que ce soit pas cher) qu´au contenu. apres c´est vrais que du coup comme on ne traite pas vraiment de l´actualitée, on ecrit pas vraiment un journal, mais plutot un regroupement d´articles avec plus ou moins tous le meme sujet. Donc on est pas un periodique, le "bout de papier" pour ne pas dire journal, sort quand on l´imprime. Les infos ne se renouvellent pas entre deux impressions (en tout cas tant que rien ne bouge), mais on peut les affiner à chaque fois. Le but est de faire une veritable bombe écrite, et meme si elle n´est vraiment efficace dans l´esprit des lecteur qu´apres la troisieme ou quatrieme impression, bon... je pense qu´on doit le sortir tres vite, c´est urgent. donc quand on le sortira la premiere fois, ce ne sera pas parfait, mais déja une joli tentative. puis ça nous motivera encore plus a continuer d´avoir déjà lancé notre truc. (c´etait pas du travail pour rien). au fur a mesure du temps, on ameliore les articles, on les enrichit, etc, jusqu´a obtenir un veritable brulot (et en plus un brulot convainquant parce que argumenté)

et puis t´inquiete pas, tu pourrait pas m´enlever cette motivation meme en me montrant par A + B que ça servirait a rien ^^ c´est bien, c´est toi qui t´y connait le plus en journalisme, donc tes remarques et critiques sont tres utiles.

bibliographie" ou une "webographie", ce serait bien de citer les sources à chaque fois.


Alors, notre projet ne pourra pas avoir de titre du genre "déserteur engagé", qui ressemble à un titre de journal du genre "canard enchainé", il n aura pas non plus de rubriques nationales ou internationales, mais il aura beaucoup plus des sortes de "chapitres" ou de "parties", qui formeront un tout cohérent: qui, quoi, ou, quand, comment et pourquoi, les six questions de base pour tout travail d information.

Ok pour les 6 etapes, c´est noté ^^ mais je pense quand meme qu´on doit pas imaginer une lecture du début à la fin, comme un livre. on doit surfer sur la vague des journaux du métro. (apres tout ils ont au moins redonné aux gens l´habitude de lire un journal, ce qui s´etait perdu) donc, un type trouve le journal sur une banquette du métro, il l´ouvrent, le feuillette, trouvent un article avec un titre qui l´interesse, le lit... si l´article est bon, il va lire un autre article, etc... C´est pas un livre de 500 pages, mais une entrée en matiere dans l´information. si les gens veulent s´informer plus profondément, ils feront les recherches eux même. c´est pour ça qu´on donne nos sources a chaque fois. et on doit aussi donner toute une liste de liens utiles.

Ensuite, la cible, et bien je pense qu´elle est assez difficile a définir dans notre cas, je pense aux jeunes, déscolarisés ou non, de cité ou de quartiers bourgeois, campagne ou ville, donc les jeunes en general... mais pas seulement..... les ouvriers, fonctionnaires, tout les travailleurs payés au smic....... en fait j´ai beaucoup de mal à cibler un groupe précis, parceque j´ai envie que tout le monde le lise, sans aucune distinction, et que ça pourrait interesser tout le monde. Mais on peut quand même définir quel type de personne serait interessé, quel type de personne? d´apres moi tout ceux qui placent la vie avant tout le reste, et surtout avant le profit. J´imagine que les gens completement désabusé et corompus, ou ceux qui pense que ce systeme est le seul valable, ne seront pas un public tres attentif. mais comment les reconnaitre et les classifier? je ne sais pas...

voila, j´espere que ça répond a tes questions. pour la campagne d´affichage, je suis aussi pour! alors organisons la.

SALUT Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: débat sur l´organisation du journal   

Revenir en haut Aller en bas
 
débat sur l´organisation du journal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Question organisation papiers
» Plouaret. «Une réorganisation de La Poste de trop!»
» Organisation 2.0 : Le knowledge management nouvelle génération
» Le Petit Journal et autres suppléments illustrés
» UN T-SHIRT SIGLÉ "PALESTINE" CRÉE UN MALAISE AU "GRAND JOURNAL"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BANKRUN 2010 ::  Forum Francophone :: Actions :: Atelier-
Sauter vers: